Dimanche 8 septembre 2019

Cette année, l’association « Bwa lélé » a convié Jason Baptiste, pour notre plus grand plaisir, lors de notre dimanche en musique. Simon Mary et pierre-Yves Merel ont partagé de moment musical avec Jason.

Né le 11 juillet 1962 à Point Fortin (Trinité et Tobago), Jason Baptiste commence à composer ses premières mélodies dès cinq ans sur des bidons de lait . Issu d’une famille de musiciens, c’est en son sein qu’il fait ses premiers pas. Musicien de steel pan puis arrangeur, il semble suivre l’école de Trinidad, mais très tôt ses ambitions dépassent celles de la culture de son pays. Contrairement à la tradition et bravant la difficulté technique, Jason choisit de jouer du « double tenor » avec quatre mailloches au lieu de deux. De l’instrument Jason extrait une densité harmonique jusque-là jamais encore atteinte et se donne la liberté d’explorer d’autres musiques telles que le jazz ou la musique classique européenne. Guidé par les anciens trinidadiens (Earl Rodney, Errol Goodridge, Wilfred Woodley, Pat Robertson ou Fortunia Ruiz) et innovant avec la nouvelle génération (Michael et Felix Ruiz), il acquiert une renommée dans les cercles d’initiés, participe aux Pan Jazz Festivals de Trinidad et gagne en 1996 le Pan Ramajay en tant que meilleur soliste du pays.

Depuis il parcourt le monde avec diverses formations…

Merci à Philippe pour ses superbes photos!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :